L’Adhésion

Le formulaire de demande d’adhésion 2017 à la Fédération est téléchargeable > Demande adhésion 2017 FICE

Les critères

1 – Un lieu d’expression et de participation pour les enfants. L’enfant, premier partenaire, acteur de ses choix (réf.à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant).

Critères mesurables : la CIDE est-elle citée comme référence dans les statuts ?, y a-t-il des moyens mis en place pour l’expression et la participation des enfants (assemblée d’enfants, activités en libre service…) ?, le fonctionnement et l’aménagement du café prennent-ils en compte les besoins physiologiques fondamentaux des enfants (manger, dormir, bouger…) et respectent-t-ils leurs droits ?

2 – Un vrai café. Pas de réservation, on rentre et on sort quand on veut, l’hospitalité est préservée : un verre d’eau pour entrer en relation et dépasser la méfiance d’une première rencontre, un lieu de citoyenneté où discuter, ouvert sur la rue.

Critères mesurables : conditions d’accès, pas de réservation pour entrer dans les locaux, (pour les ateliers, les repas… : à voir en fonction des contraintes de chaque café), existence de la fonction bar au minimum (existence d’un meuble -bar visible qui donne la fonction du lieu aux visiteurs) et d’une petite restauration, de locaux qui donnent sur la rue, existence, d’horaires comme tout café

3 – Créativité – lieu d’expression – espace de liberté. Favoriser la rencontre entre les personnes.

Critères mesurables : diversité des ateliers, sans obligation de suivre les séances du début à la fin, matériel en libre service pour l’expression et la créativité : graphisme, musique…, nombre d’échanges, de montage de projets

4 – Ouverture sur le monde, accueil de tous.

Critères mesurables : tarifs bar et ateliers non concurrentiels avec les commerces du quartier, de l’agglomération, prise en compte des différentes situations familiales : tarifs dégressifs en fonction du nombre d’enfants, gratuité possible…, existence d’un système d’échange non monétaire, accessibilité aux personnes à mobilité réduite, mobilier et équipement sanitaire pour petits et grands (et personnes handicapées), horaires d’ouverture sur les temps libres de l’enfant (hors temps scolaire)

5 – Accueil, écoute et lien social. L’humain avant la rentabilité.

Critères mesurables : y a-t-il toujours au moins 1 salarié ou bénévole présent pour l’accueil et l’écoute ?, y a-t-il des formations ou accompagnements à l’accueil et à l’écoute ?, quels sont les objectifs inscrits dans les statuts ? cohérence avec la Charte de la FICE

6 – Participation et co-construction : mode de fonctionnement de la structure, démocratie dans les prises de décision, participation possible de tous.

Critères mesurables : fréquence des réunions d’équipes, de CA, d’assemblée des enfants, des commissions thématiques…, circulation de l’information : compte-rendus existants, liste de diffusion de l’information, nombre de personnes au CA et bénévoles actifs, co-construction des projets

7 – Adhésion aux principes de l’Economie Sociale et Solidaire.

Critères mesurables : partenariat avec des acteurs de l’ESS et participation à des actions de promotion de l’ESS, modes de paiement non monétaire, mode de décision participatif avec les salariés, hybridation des ressources, respect du droit du travail

8 – Volonté d’implication dans la vie locale. Existence d’un projet répondant à un besoin local, prenant en compte son environnement.

Critères mesurables : existence d’un projet associatif, prise en compte des caractéristiques du territoire d’implantation dans le projet initial et les projets annuels, participation aux commissions locales (conseil de quartier, fêtes de quartier…)

9 – Viser le bien-être alimentaire. Favoriser le recours aux produits bios, issus du Commerce Equitable et les produits locaux (circuits courts).

Critères mesurables : favoriser une nourriture variée : assiettes et goûters favorisant les fruits, les légumes et les céréales variées, sucres limités, nombre et qualité des fournisseurs alimentaires